Barack Obama

180,002 640,00 TTC

Peinture numérique sur toile de « Barack Obama » à la manière de l’éloge de l’approximation de l’exposition. Ce style graphique et stylistique sont emprunt au concept élaboré dans l’Éloge de l’approximation » : une peinture à reconstruire à l’aide de la structure à laquelle sont subordonnées les perceptions qui met en évidence les troubles de la perception liés à la manière dont le souvenir a été enregistré dans le cerveau de chaque individu. En savoir plus sur l’éloge de l’approximation.

Effacer

Description

Barack Obama

Entre 43 et 45

Barack Obama est le 44e, en effet, c’est le 44e président des États-Unis. Il fait un parcours sans faute et de surcroît, il reçoit même le prix Nobel de la paix. Le portrait de Barack Obama que j’ai réalisé est aux couleurs des États-Unis grâce à avec des dominantes de bleu, de rouge et aussi de blanc. Il regarde légèrement vers le haut, la bouche ouverte dans l’hypothèse où il est en train d’effectuer un discours, d’une part sur la relance économique et d’autre part sur le renouvellement de l’autorisation des assurances-chômage.

D’accord, mais dans 100 ans

Mais, je me demande bien, dans une centaine d’années, ce que l’on retiendra de Barack Obama. Est-ce l’aboutissement de l’opération qui a abouti à la mort de Oussama Ben Laden ou du premier Afro-Américain à présider la première puissance au monde. Pour ma part, j’ai l’impression d’avoir gardé l’essentiel où l’on retrouve l’homme face à son destin.

Éloge de l’approximation

Cette plasticité, cet aspect stylistique sont liés à ma réflexion sur la transmission de la connaissance, elle-même liée à mes activités de communicant et d’enseignant. Je pense que la nouvelle connaissance induite par Internet et les moteurs de recherche change complètement notre attitude et notre mode de pensée face à la demande culturelle. En effet, l’Internet mobile permet à tout un chacun d’avoir une réponse pratiquement instantanée sur n’importe quelle problématique.

Ce portrait est réalisé sans dégradé et sans forme courbe. Il s’agit de polygones composés de traits droits juxtaposés dont les couleurs varient en fonction de la zone. De grands trous blancs viennent perturber les éléments sémiologiques avec une discordance iconographique. La distanciation avec à la réalité ne fait pas glisser ce travail vers le non-figuratif. Il s’agit d’une image figurative relative aux perceptions liées aux souvenirs que chacun d’entre nous possède en lui.

Comme dans beaucoup de mes portraits, une lame rouge effilée symbolise l’âme ou « l’êtreté ».

Quelques clefs pour comprendre

Retour à la boutique

Partager cette page sur vos réseaux favoris

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND