Rachida Dati

180,002 640,00 TTC

Peinture numérique sur toile de « Rachida Dati » à la manière de l’éloge de l’approximation de l’exposition. Ce style graphique et stylistique sont emprunt au concept élaboré dans l’Éloge de l’approximation » : une peinture à reconstruire à l’aide de la structure à laquelle sont subordonnées les perceptions qui met en évidence les troubles de la perception liés à la manière dont le souvenir a été enregistré dans le cerveau de chaque individu. En savoir plus sur l’éloge de l’approximation.

Effacer

Description

Rachida Dati

Dans l’éloge de l’approximation, il existe des représentations imprécises qui peuvent aller jusqu’à modifier le sens premier, comme le montre ce portrait de Rachida Dati. Ainsi, tout un chacun possède des souvenirs. Ces souvenirs s’estompent avec le temps pour ne garder que l’essentiel, mais un essentiel propre à chacun, un souvenir personnel qui a évolué avec le temps et la résilience, je reviendrai sur résilience avec le portrait de « Boris Cyrulnik ». C’est pourquoi, lorsque je parle de résilience, ici, je parle de notion de résilience minimaliste. De toutes les meurtrissures de la vie.

Vidéogramme de présentation du portrait de la Garde des Sceaux, ministre de la Justice sur Youtube

Le gros bourrin

Je vous parle de ce gros bourrin, cet énorme personnage de 1.95 mètre /120 Kg avec des chaussures de montagne aux crampons démesurés qui, sans le faire exprès et, mais en prenant bien soin d’être négligeant, le trait principal de sa personnalité, vous éclate le pouce droit dans l’ascenseur. Si la douleur ne dure quelques heures, l’ongle possède dorénavant une tache brunâtre qui mettra plus d’un an à disparaître. Et vous passerez le restant de votre vie à regarder qui s’approche de vous lorsque vous êtes déjà au fond de l’ascenseur en prenant soin de reculer au maximum en effectuant de tous petits pas vers l’arrière en essayant de repoussé la paroi de la cabine ascensionnelle.

Anecdotes

Nous sommes tous marqués par des anecdotes construites autour de petites et de grandes souffrances. Ici la forme graphique que j’utilise s’apparente aux souvenirs, comme aux souvenirs d’une personne qui se doit d’établir un portrait-robot dans une enquête de police. Cette personne, ce témoin, probablement traumatisé, fait de son mieux pour retrouver les traits du personnage.

Souvent le résultat est approximatif, mais la ressemblance est certaine.

Nicolas Sarkozy

Aujourd’hui, j’ai choisi le portrait de Rachida Dati. Comme toutes les célébrités, elle fait partie de mon album.

Aux élections présidentielles qui se jouaient entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal en 2007, Rachida Dati et Rama Yade sont devenus les symboles de la diversité.

Et c’est ainsi que Rachida Dati est devenu Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

J’ai voulu dans ce portrait minimaliser au maximum les formes. Certaines d’entre elles pourraient être même requestionnées.

Roland Sicard

Une vidéo de « Télématin » ou Rachida Dati est interviewé par Roland Sicard. À cette époque, elle est la porte-parole de Nicolas Sarkozy.

Il s’agit d’une représentation très succincte de Rachida Dati permettant ainsi aux plus jeunes de mieux comprendre le personnage.

Dans cette réalisation, le blanc domine. Les informations visuelles sont approximatives toutefois il est facile de reconnaître le personnage.

La ligne rouge

La ligne rouge qui traverse notre protagoniste comme dans pratiquement toutes mes réalisations fera l’objet d’une explication dans un prochain portrait.                                                                                                                                      

Quelques clefs pour comprendre

Retour à la boutique

Partager cette page sur vos réseaux favoris

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND